Les techniques pour couper les dreadlocks :

  • La tondeuse : Technique la plus radicale, elle consiste à se raser la tête à blanc ou avec quelques millimètres de cheveux restants grâce à un sabot. Je vous conseille tout de même de couper les dreadlocks une par une à l’aide de ciseaux juste avant, sinon vous risquez grandement de souffrir pour tronçonner votre crinière avec la tondeuse.
    Cette technique est majoritairement utilisée par les mecs bien sûr, car malheureusement une fille ayant le crâne rasé est encore mal vu de nos jours, tout autant que les dreadlocks il faut croire… Pourtant les deux peuvent être très jolis.
  • Les ciseaux : Technique radicale aussi mais avec laquelle nous pouvons récupérer quelques cheveux. La technique consiste à laisser pousser ses dreads sans s’en occuper du tout, et même en faisant tout pour garder les racines bien lisses. Grâce à un peigne, du shampoing démêlant et de la patience, vous pourrez ainsi avoir une certaine longueur non dreadée et couper à l’aide de ciseaux à l’endroit où les locks démarrent. Selon votre patience vous pouvez donc récupérer pas mal de centimètres.
    Cette technique est rarement pratiquée il me semble. C’est sûr qu’au lieu d’attendre, nous avons plus souvent le réflexe d’essayer de démêler entièrement nos locks. Et cela me fait une transition parfaite.

La technique pour démêler les dreadlocks :

Il est possible de démêler des dreadlocks, quelque soit la méthode utilisée pour leur création. 

C’est un travail souvent long et difficile, comme ça l’est pour créer de belles dreads en fait… surtout si les locks sont longues et (très) compactes.

  • Le matériel nécessaire : Pour débuter ce démêlage, il faut d’abord s’armer des bons outils. Un shampoing démêlant est le bienvenue afin de bien préparer les cheveux et éviter le plus possible de les casser. Ensuite, les peignes et crochets feront l’affaire !
    Il est préférable de prendre du métal plutôt que du plastique, par soucis de résistance bien sûr. Le peigne en plastique va sûrement très vite perdre ses dents une à une, alors qu’un peigne fin en métal pourra survivre plus longtemps. Et l’astuce ultime consiste à prendre une bonne vieille fourchette de cuisine pour démêler tous ces spaghettis ! C’est très résistant et la prise en main est instinctive.
  • Le démêlage : Commencez par la pointe, toujours. Si elle est bien ronde et compacte, vous serez obligé de mettre un ptit coup de ciseaux pour débuter le travail. Ensuite rien ne sert d’y aller sauvagement, vous pouvez faire ça sur plusieurs jours. Prenez votre temps pour ne pas casser les cheveux et récupérer le maximum de longueur possible.
    Sachez qu’en moyenne tout le monde perd 70 à  100 cheveux par jour, donc ne paniquez pas et attendez-vous à avoir un sacré tas de cheveux morts se former.
    Si vos locks sont longues, les premiers cheveux seront de toute façon perdus à tout jamais car ce sont pour la plupart des cheveux qui sont déjà tombés de votre crâne tout en restant emprisonnés dans les dreads.
    Démêlez doucement et n’hésitez pas à coiffer de temps en temps pour bien lisser la mèche que vous êtes en train de torturer. Répétez les shampoings démêlants si certaines parties refusent de vous obéir, cela rendra les cheveux plus glissants.
  • Les soins : Il se peut que les cheveux soient un peu abîmés après le démêlage, c’est tout à fait normal. Ils sont restés des mois voire des années emmêlés et ils viennent de subir des heures de frottement.
    Après quelques shampoings nourrissants, et même quelques masques ou crèmes pour les plus coquets d’entre vous, ils redeviendront généralement en bonne santé. Vous pouvez aussi utiliser des huiles naturelles afin de leur redonner de la force.

 

INSCRIVEZ-VOUS À NOTRE newsletter

Reçois nos avantages de membre
Retrouvez-nous ici